Introduction

Nous, Lutgart et Dominique, habitons ensemble avec nos filles Carolien et Isabelle et nos chiens de Montagne des Pyrénées à Kuringen-Hasselt.

Après le décès de notre Bouvier Bernois “Sanne” nous nous sentions obligés – pour des raisons émotionnelles (nos jeunes filles en étaient très émues) – d’aller à la recherche d’un autre chien.

Et un jour, le chien de Montagne des Pyrénées a attiré notre attention. C’est un chien imposant, élégant et intelligent. Notre premier « Patou », comme ce chien est appelé dans les Pyrénées françaises, s’appelait Yanouk.
Comme nous adorions cette race, nous avions décidé d’acheter un deuxième chien et un an plus tard nous avons eu Zorha.

Après le décès brusque de Yanouk, nous avons acheté deux jeunes chiots, Daiko et Darla, parce que notre amour pour cette race ne faisait que grandir.
En plus de cela, « nos chiens » sont très fidèles, ils sont très affectueux, ils ont un comportement très calme et un caractère doux. C’est pourquoi nous avons eu l’idée de commencer à notre propre portée de chiots.

Nos chiens vivent ensemble avec nous dans la maison et ils font partie de notre famille. Notre priorité, c’est d’élever des chiens qui sont sains et sociaux et qui ont un caractère très doux. Ces caractéristiques sont très importantes, parce que les gens veulent se procurer un bon chien domestique.
Bien entendu, nous ne voulons pas perdre de vue les caractéristiques typiques de la race.

Naturellement, nos chiots seront vaccinés, examinés au niveau de la luxation de la rotule, ils n’auront pas de vers intestinaux et ils auront tous le pedigree de la Société Royale Saint-Hubert.

Le nom de notre chenil

Une fois le temps venu de commencer à élever ces chiens de Montagne des Pyrénées, nous devions chercher un nom apte pour notre chenil. Nous avions découvert que les Sumériens (il y a 7000-8000 ans) appelaient ces merveilleux chiens blancs (comme le Kuvatz, le Tatra, le chien de montagne des Pyrénées et  le Montagne des Maremmes) KUDDA. 
Les lettres KU sont issus du vieux mot sumérien pour chien, KUDDA. 
KUDDA est composé de deux mots : KUN, ce qui signifie « queue » et ADA, ce qui signifie « donner ». KUN-ADA signifie donc : donner la queue, l’animal qui donne la queue, l’animal qui s’exprime par sa queue. Et comme les amateurs des chiens de Montagne des Pyrénées le savent, ce chien s’exprime par sa queue. S’il est vif et attentif,  il « fait la roue » (comme on dit).
Comme il n’y avait pas de préfixes en sumérique, nous avons décidé d’ajouter le mot moderne “at” (@) et voilà  comment le nom de notre chenil   “at KUN-ADA” a vu le jour.

Nous vous souhaitons beaucoup de plaisir à lire et à voir notre site internet.

Lutgart et Dominique.

       webdesign by CaJo&De © 2007                      www.pyreneese-berghond.be